convaincre moins deux minutes

Ce livre qui a inspiré ma vie à jamais : 2 minutes pour convaincre

Il existera définitivement un jour avant et après ce livre. Ce livre a changé ma vie, à tout jamais. Convaincre en moins de deux minutes. Ce jour où j’ai pris conscience de ce que je devais faire pour convaincre, ce jour où j’ai compris que je devais changer le plus important : qui j’étais, et ce que je devais présenter aux autres, tout en ayant seulement 2 minutes pour convaincre.

au coeur des emotions de enfant isabelle filliozat

Comment comprendre les émotions de l’enfant ?

Après Père riche, père pauvre, et Non votre patron n’est pas votre mère, j’ai décidé aujourd’hui de vous présenter un livre qui est un des plus connus de la parentalité positive : Au cœur des émotions de l’enfant, d’Isabelle Filliozat. Que faire devant les larmes de mon enfant ? Comment comprendre les émotions de l’enfant ? De votre enfant ? Je vous propose une chronique résumé d’un des meilleurs livres d’Isabelle Filliozat, avec quelques pistes pour nos entreprises à la fin de cet article.  

coup de gueule faut bien vivre avecson temps

Coup de gueule : faut bien vivre avec son temps

Voilà quelques temps, j’écrivais mon premier coup de gueule : non mon enfant n’est pas timide. Revoilà la suite des coups de gueule. Et cette fois-ci, je m’attaque à la phrase : faut bien vivre avec son temps ! Une soirée entre amis, des connaissances ont été invitées. Vous présentez vos enfants, la soirée avance tranquillement. Arrivent les cafés, et vous discutez des règles établies chez vous : pas de télé la semaine, et le weekend, c’est 30 minutes max sur les deux jours. Et là, réaction d’une des deux connaissances : houla, pourquoi tu te compliques la vie. Maintenant

partir en guerre contre ses emotions

Être meilleur avant tout : se battre contre nos émotions

Allons-y ! Partons en guerre contre nos émotions ! C’est qui le plus fort, après tout ? Elles ou nous ? Montrons à nos enfants qui est le maître à bord ! Et bien oui : quel est le premier rôle d’un parent, d’un papa, d’une maman pour son enfant ?! Ne serait-ce pas de l’aider à grandir ? De devenir plus fort, plus beau, plus tout … ? Personnellement, je ne pense pas qu’il faille l’emmener vers une relation de concurrence avec les autres. Devenir meilleur de soi-même est déjà une première difficulté.