3 astuces pour savoir dire non

Comment réussir à passer du temps avec ses enfants ?

“Quand on fait des enfants, c’est pour les voir”. Avez-vous déjà entendu cette phrase ? Elle met bien la pression, n’est-ce pas ?
Voyons ensemble comment s’assurer de bien passer du temps avec ses enfants, et d’accepter que, non, c’est fini, on ne pourra plus avoir le même temps qu’avant.

Lorsqu’on est parent entrepreneur-e, on a des peurs qui nous hantent tous les jours. Lors d’un premier article, je vous dévoilais comment atténuer sa peur d’être un mauvais parent. Je vous propose ci-après comment réussir à passer du temps avec ses enfants.

Avoir confiance en soi, accepter son statut

Faire le deuil du temps que l’on avait

Il est bien difficile lorsque l’on commence l’aventure entrepreneuriale d’accepter la perte de son ancien statut.
Avant, lorsqu’on était salarié-e, on avait du temps. Et c’est maintenant que l’on crée notre entreprise que l’on constate à quel point nous en avions, du temps.

Le risque ? C’est de se comparer aux autres, eux qui ont du temps.

  • Regarde, il-elle est toujours présent-e à 16h15 pour récupérer ses enfants à l’école.
  • Tu as vu, pas de crèche, pas de nounou, il-elle a pris son congé parental, la chance.
  • Le week-end, c’est dingue, ils passent tout leur temps avec leurs enfants. C’est balade, promenade, … wahoo.

Et à force de se comparer aux autres, on va commencer à regretter .. à s’en vouloir.

S’assumer

Nous allons perdre confiance en nous, regretter de ne pas passer du temps avec nos enfants, avec notre conjoint-e.
Et oui, si on était resté-e employé-e, tranquille, on aurait plus de temps, n’est-ce pas ?

Alors déjà, ce n’est pas automatique.
Bien des cadres supérieur-e-s, bien des salarié-e-s, font des heures à n’en plus finir.
Et que dire de ceux qui font les 3 huit ? Arrivent-ils à voir leurs enfants comme ils le souhaitent ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Du temps tu apprécieras, et pour de vrai !

La vie entrepreneuriale a réellement des avantages. Lesquelles ?

  1. On peut poser une demi-journée, sans demander à son patron (juste à bien communiquer avec sa famille, ses salariés, ses partenaires)
  2. Il est possible d’organiser son temps comme on le souhaite (ou presque)
  3. Que dire des vacances ? (on peut en poser quand on veut, non ?)

Et pourtant, lorsque l’on voit ces 3 points, on remarque qu’il est bien difficile pour nous les entrepreneur-e-s d’oser poser une journée, d’oser prendre des vacances.
Au burn-out professionnel, on risque le burn-out parental

Pour réussir à accepter que l’on n’a plus le temps qu’on avait avant, mais que l’on peut tout de même prendre du temps pour soi, il faut réussir à s’assumer.

  • S’assumer en tant que responsable de soi-même
  • Assumer que nous avons pris la bonne décision
  • Avoir confiance en nous, et avancer, coûte que coûte

Être fier-e de ce que l’on fait

etre fier de ce que lon est
Photo by Senjuti Kundu on Unsplash

Créer une entreprise, que ce soit être Freelance, ou bien être dirigeant-e (d’une TPE, d’une PME), c’est en fait, une fois qu’on l’a remarqué, une chouette aventure.
Elle sera pleine de rebondissements, de doutes, de bonheurs, de questionnement.

Petit à petit, émergera ce sentiment de fierté.  Être fier-fière pour soi, mais aussi pour ses enfants.

  • Nous pourrons nous dire : et oui, c’est moi qui l’est fait, c’est moi qui ait créé cette entreprise !
  • Dans quelques années, nous dirons à nos enfants : tu vois j’ai osé cette voie, j’ai créé mon entreprise !
  • Nous montrerons à nos enfants que nous osons, que nous allons de l’avant !

Soyons fier-fière de notre entreprise, soyons satisfait de ce que nous sommes en train de créer.

Récolter les fruits de notre travail

Après avoir passé cette étape, nous aurons plus de facilité à assumer nos choix en tant qu’entrepreneur-e.
Nous pourrons alors plus facilement affirmer vouloir prendre une journée pour nos enfants, ou bien revoir notre planning pour avoir une heure tous les mercredi, …

Passer réellement du temps avec ses enfants

Une fois que l’on a un peu de temps pour nous, le premier réflexe, c’est de se reposer, n’est-ce pas ?
L’entreprise puise tellement dans notre capital santé, qu’on souhaite pouvoir un peu récupérer.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Non, je ne suis pas ton salarié, ma femme - où comment éviter la charge mentale

Oui, mais voilà, vous avez aussi des enfants, et vous souhaitez aussi passer du temps avec eux.
(un peu tout de même, non ? =) )

Être productif

Dépendance au travail

Arrivé-e chez vous, vous déposez votre costume d’entrepreneur-e, et tentez de chausser celui de papa-maman.
Et voilà qu’un mail important arrive sur votre téléphone …
Vous vous excusez platement, mais c’est urgent, vous devez répondre, sinon ….

Le mail écrit, vous revenez .. pour l’heure du dîner (votre conjoint-e a tout préparé, heureusement).
Et puis, vous prenez votre téléphone à table, et vous regardez Facebook, Twitter … pour l’entreprise, vous vous justifiez.

Une vraie dépendance

Nous sommes toutes et tous dépendants de nos téléphones, des applications comme Facebook, ou Twitter.
Il faut des années pour réussir à sortir de cette dépendance.

Ne parlons pas de la dépendance au travail, lorsqu’on est entrepreneur-e ! (pire que Facebook ?)

Essayer, au moins une demi-heure

Et si on essayait, ne serait-ce que le temps du repas (30-45 minutes) de ne pas regarder son téléphone ?
On tenterait alors de passer du temps réellement avec ses enfants, avec sa conjointe, son conjoint ?

Et si ça fonctionne, ça vous dit de ré-essayer ?

Si vous souhaitez vous faire accompagner pour gagner du temps, je vous propose mon offre d’amélioration Kaizen.

Etat d’écoute et de jeu

etat de jeu et ecoute
Photo by Robert Collins on Unsplash

Cependant, lorsqu’on revient du travail, on est souvent dans un état bien différent de celui de nos enfants.
Non en fait … c’est plutôt le contraire !

Épuisés de notre journée

Nous sommes, comme nos enfants, épuisés de notre journée !
Mais à la différence d’eux, nous avons un cerveau plus mature qu’eux, non ?!

Nos enfants, une fois qu’on les récupère, ils ont besoin de se défouler, de décharger tout ce qu’ils ont retenu, contenu toute la journée.
Et c’est avec nous, lorsqu’ils se sentent en sécurité, qu’ils vont le faire …  maladroitement :

  • Ils vont être agressifs
  • Ils vont nous énerver
  • Après un court instant de calme, ils ne nous écouteront plus

Accueillir nos enfants

Pour ne pas passer le peu de temps que l’on a avec nos enfants à crier, à hurler, nous allons devoir travailler sur nous.

Ne devenons alors des hôtes accueillant nos enfants (vous vous rappelez mon article sur le Host leadership ?)

  • A nous de créer un climat calme, serein.
  • C’est à nous de se préparer à ne pas toujours recevoir un enfant heureux le soir.
  • Écoutons nos enfants, écoutons-les vraiment,
  • Devenons les facilitateurs de nos enfants, le soir, comme le matin
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Bonus 1 - Top 6 des livres pour que mon enfant réussisse son entreprise et sa vie !

Ainsi, nous allons profiter de nos enfants, et ne pas se focaliser uniquement sur la quantité (manger, se laver les dents, dormir à telle heure), mais sur la qualité (échanger avec notre enfant, jouer avec lui, le câliner, passer du temps avec lui).

Une autre vision ?

Changer de paradigme, ça vous dit ?

Et si vos enfants devenaient un moyen pour vous de méditer ?

Et si c’était grâce à vos enfants que vous pouviez évacuer le stress de la journée ?

Impossible, vous allez me dire ? En se donnant ce but tous les soirs, ça peut peut-être changer non  ?

Optimiser son temps, pour passer du temps avec ses enfants

optimiser son temps
Photo by Lukas Blazek on Unsplash

Si je vous disais que vous pouvez encore gagner du temps dans votre journée, vous me croiriez ?
Comment ?

Avec des astuces empruntées au management et à la vie en entreprise, vous allez pouvoir gagner du temps sur le temps et enfin pouvoir passer du temps avec vos enfants :

  • Réussir à faire une tâche en deux fois moins de temps que prévue,
  • Organiser son travail pour réaliser le même type de tâche à la suite,
  • Chercher à prioriser son travail, pour ne faire que ce qui est réellement important, la suite on verra plus tard.

 


Et vous, quelles sont vos astuces pour passer plus de temps avec vos enfants ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  

3 commentaires sur “Comment réussir à passer du temps avec ses enfants ?

  1. Bonjour Evan,
    oui c’est certain, être entrepreneur, c’est chronophage!
    Mon père était patron d’une très petite entreprise, et le moins que je puisse dire, c’est que je ne l’ai pas beaucoup vu!
    Maintenant, il faut avoir des tripes pour oser ça, car dans le fond on fait ça car on veut le meilleur pour sa famille, non?
    Oui, c’est certain, quand on est salarié, on a plus de temps en général, moins de responsabilités, mais au final, on a rien…
    Tout ce qu’on fait, on ne le fait pas pour soi, mais pour quelqu’un d’autre, on n’évolue pas (ou peu et lentement), il y a peu de reconnaissance et le risque de s’ennuyer est très fort (énormément de salariés s’ennuient au travail et c’est aussi grave qu’un burn-out, crois moi!)
    Il faut faire des choix de toute façon et quel qu’il soit, il y aura des difficultés. Je pense que vu ce que tu souhaites en tirer, le jeu en vaut la chandelle!
    En tout cas, je t’envoie mon soutien dans ce projet, car c’est certain, ce n’est pas de tout repos.
    Natacha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *