Comment devenir papa ? Grâce à des ateliers bien sûr !

Samedi matin, je suis de retour sur Paris, et pour un événement que je ne connaissais même pas voilà 6 mois, alors qu’il existe déjà depuis 4 ans. Cet événement, si je l’avais connais à la naissance de Choub’, (si seulement), je pense, j’en aurai été encore plus changé ! Vous vous demandez sans doute où j’étais un samedi, bravant le froid hivernal ? Je suis allé passée une matinée à la découverte de l’Atelier du futur papa ! Une journée pour découvrir comment devenir papa.

 

Un atelier qui existe depuis 4 ans déjà

Avec dernièrement le soutien d’Isabelle Filliozat, Gilles Vaquier de la Baume a souhaité mettre en place un atelier pour aider les jeunes et futurs papas à apprendre à devenir Papa.

Auparavant rien n’existait pour les papas, alors que beaucoup d’actions sont mises en place pour les mamans.

Or, lorsqu’on devient père, aujourd’hui, on souhaite acquérir de l’assurance, savoir s’occuper de son enfant, dès la naissance.
Il est fini le temps où le père ne s’implique plus dans l’éducation, les soins de son enfant.

Et ça, Gilles l’a bien compris. C’est pourquoi il propose cet atelier pour tous les futurs et jeunes papas.

L’atelier du papa : éducation positive et exercices pratiques, pour devenir papa

A travers 5 modules, les futurs et jeunes papas vont découvrir :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  215 milliard de mails, et moi, et moi, et moi ?

L’atelier du papa, ce n’est surtout pas que de la théorie. On pratique, et on apprend par les gestes, avec le soutien bienveillant de Gilles !

Bienveillance et fermeté

De cette demi-journée, je retiendrai deux mots de Gilles : Bienveillance et fermeté.

Nous ne sommes pas là, les papas, pour créer des enfants rois (ni la maman bien sûr).
Non, notre rôle c’est de savoir poser les limites, le cadre, en créant des règles bienveillantes.

Le père doit réussir le délicat équilibre entre l’écoute, la bienveillance, et être ferme, sans être autoritaire (fini le temps : c’est moi le chef).

Astuces de papa

Durant toute la matinée (et la session dure toute la journée), Gilles nous a transmis de nombreuses astuces, techniques, de papa pour :

  • calmer ses enfants
  • les écouter
  • éviter les grandes crises, par exemple, durant la période du Terrible Two

C’est le second point que je retiendrai de cet atelier : l’entraide entre papas. Nous n’étions pas en concurrence à l’atelier du papa, mais bien ensemble en train d’apprendre notre futur rôle de papa.

Et tout ça grâce à Gilles et son atelier : un grand merci pour tout ce que tu fais !

 


Je souhaite sincèrement que cet atelier grandisse, se fasse connaître de plus en plus. Ainsi, tous les pères auront une base, certes d’une journée, mais une bonne base pour devenir de bons pères !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Saviez-vous que cet atelier existait ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “Comment devenir papa ? Grâce à des ateliers bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *