garder le cap meme dans 25 ans

Comment garder le cap avec un produit vendu dans 25 ans ?

Imaginez, vous créez un produit, dans votre entreprise, qui ne sera mis en vente que dans 25 ans ? Faisable selon vous ? Voyons ensemble l’importance de la vision en entreprise, et aussi, en famille.

 

Créer pour dans 25 ans

Imaginez, vous décidez dans votre entreprise que vous allez créer un produit. Ce produit, vous ne pourrez le vendre que dans 25 ans.
Comment allez-vous réussir à garder le cap pour réussir à le vendre, après une si longue période ?

D’ailleurs est-ce faisable ?

La fiche produit

Avant de créer un produit pour dans 25 ans, il faut déjà définir ce que l’on veut créer :

  • un robot
  • doué d’une intelligence artificielle, mais qui apprend avec assurance, tranquillement
  • il aura une tête, deux bras, deux jambes
  • au début, du à son intelligence artificielle qui a besoin de se développer, il ne saura pas marcher
  • son apprentissage sera parsemée de nouveautés, de remises en question

 

Problèmes :

  • avec son intelligence grandissante, il commencera à penser par lui-même,
  • il risque de s’opposer à ses futurs clients,
  • avec son corps qui grandit, il deviendra de plus en plus grand,
  • il risque de ne pas être très adroit, surtout au début de son achat

Des questions à se poser :

  • les clients voudront-ils bien de ce produit  ?
  • accepteront-ils de se remettre en question ?
  • prendront-ils plaisir à l’aider à grandir ?
  • …pour ne voir, eux aussi, les résultats de leur achat que dans 25 ans ?

Définir la cible client

Sachant que nous avons une entité qui va apprendre, mais qui, au début n’est pas autonome, il faudra des personnes qui soient :

  • à l’écoute du produit
  • proches du produit
  • aimant le produit
  • capable de l’éduquer

Nous allons porter toute notre attention, pour ce produit, sur la cible des parents.

 

Un résultat long à attendre

Une fois le produit établi, il va falloir le construire, et se dire que nous pourrons voir les résultats, les bénéfices de ce que l’on a préparé, qu’au bout de 25 ans !

Alors comment tenir durant tout ce temps ?

 

L’importance de la vision

Lorsque l’on crée une entreprise, on a une vision à plus ou moins long terme de ce que l’on souhaite avoir.

Pour un produit qui ne sera vendu que dans 25 ans, il va falloir avoir, aussi, une vision à long terme, très long terme !
C’est toute une direction de l’entreprise qui va devoir être orientée pour atteindre le but fixé : que notre produit soit commercialisable.

Et c’est grâce à la vision à long terme, que l’on peut tenir bon, entre les remises en question, les doutes, les larmes, les joies, les pleurs.

Analogie avec notre enfant et notre éducation

Vous l’aurez compris, c’était une fiction. Et loin de moi, de croire ou de laisser penser que l’on crée un enfant comme on crée un produit.
Non cette idée, si on la continue, pourrait paraître bien glauque.

Cependant, le but de cet article était de nous faire réfléchir à ce qu’il se passe quand on va avoir un enfant.
Il arrive bien de fois, surtout durant les périodes difficiles (Terrible two, Terrible four, adolescence, …) que l’on doute de nous.
On ne sait pas si ce que l’on a choisi est la bonne voie pour notre enfant.

On s’inquiète des résultats à court terme, et l’on veut alors des résultats à court terme eux aussi.

A l’heure du zapping de tout ce que l’on fait, on oublie qu’un enfant se construit sur 20-25 ans minimum.

Il est alors bien dur de garder le cap, si l’on ne s’est pas fixé une vision, un but à long terme.

Je souhaite que mon enfant soit ainsi ..

Non pas cette vision là, mais plutôt :

En imaginant le Persona de nos enfants dans 25 ans, on se projette dans ce que l’on souhaite pour leur avenir.

Loin du “tu seras docteur mon fils”, on se fixe un cap sur des valeurs importantes à transmettre, et non sur un métier ou une situation.

Les résultats dans 25 ans

Et c’est bien dans 20-25 ans que l’on verra les résultats de tout ce que l’on a construit avec nos enfants.
Avec un cap, une vision, qu’on aura toujours gardée, tel un navigateur avec l’étoile Polaire, on pourra toujours avancer, même durant les périodes de tempête.

Mais c’est bien dans 20-25 ans qu’on verra si tout ce que l’on entreprend aujourd’hui, sera juste et bon.

 

Alors gardons le cap, et ayons confiance dans ce que l’on fait.
Tout en faisant : erreur, et rajustement.

 


Et vous, vous tenez le cap, vous arrivez à garder la vision que vous vous étiez donnée pour vos enfants ?

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *