astuces pour papa marketeur

Papa et Marketeur : Petites astuces à destination des nouveaux papas !

Comment ça se passe pour un papa marketeur ? Comment vit-il l’arrivée d’un enfant, alors qu’il a un blog à tenir sur le marketing ?
Découvrez les astuces à destinations de nouveaux papas marketeurs.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir et l’honneur de recevoir un article de Frédéric Cavenet, auteur du blog Conseil Marketing.
Il es devenu papa, alors qu’il avait un blog sur le marketing. Comment a-t-il réussi à gérer de front son blog, et sa vie de famille ?


D’habitude je parle de marketing, mais aujourd’hui je vais vous parler du fait d’être Papa marketeur, blogueur et entrepreneur.

Elon Musk, Génie des Affaires  ?

Pourquoi j’ai fait maintenant cet enregistrement ?


C’est vraiment simple : c’est parce que je suis en train de lire la biographie d’Elon Musk, un célèbre entrepreneur américain, fondateur de Tesla, Space X… Je l’écoute avec audible.fr qui est le service de livre audio d’Amazon.

Personnellement, je trouve ce livre pas génial, le l’ai trouvé un peu décevant parce qu’on rentre un peu trop dans les détails sur la vie d’Elon MUSK, avec une inclinaison à en faire un Dieu vivant, le fils spirituel et incestueux de Bill Gates et Steve Jobs…

En revanche la lecture de ce livre m’a fait penser à une chose : est-ce qu’Elon Musk est un enfoiré ou est-ce que c’est un génie des affaires ?
Et sincèrement j’ai vraiment des doutes sur le fait que cela soit une personne bienfaisante, car si c’est une personne passionnée avec des idées très louables, c’est un homme avec très peu de cœur.

Alors certes, il a une vie de famille (5 enfants et déjà 2 épouses), mais il accorde peu de valeur à famille. A un moment donné du livre, il se pose la question « combien d’heures on doit accorder à sa copine par semaine pour pouvoir la garder ? ».

C’est une question qui apparait très logique, mais cela montre bien l’état d’esprit du personnage…
En plus, le caractère détestable d’Elon Musk est souvent révélé par des actes qui m’ont assez dégouté, comme ce passage du livre où l‘on raconte qu’Elon MUSK a fait une remontrance officielle à toutes les personnes de son entreprise, en focalisant sur un de ses ingénieurs qui avait osé s’absenter une journée pour la naissance de son fils…

Dans ce livre, on voit bien ce qu’il recherche : des ingénieurs qui sortent de l’école qui ne font pas du tout formatés, et qui sont prêts à travailler 10h, les 15h par jour pendant 6j/7 ou 7j/7, sans penser à leur vie personnelle.
C’est un peu de l’esclavagisme moderne comme on le retrouve dans certaines startups, mais poussé au paroxysme (j’ai moi-même travaillé dans une startup dans les années 2000, et je vois tout à fait ce que c’est !).

Certes on apprend beaucoup de choses en mode start-up mais cela représente pour moi le capitalisme sauvage, pour preuve, beaucoup de salariés de Tesla, Space X… ne restent pas plus 2, 3 ans voir 5 ans le temps le temps de toucher des primes en capital risque.
Ce livre m’a rappelé un aspect de l’entrepreneur qui est exigeant qui met les délais fous, qui met ses équipes dans des difficultés incroyables, qui est hyper exigeant avec lui-même et avec les autres aussi…. Sans récompense.

C’est en lisant ce livre sur d’Elon MUSK que j’ai pensé à vous parler de la vie en tant que Papa et marketeur.

A noter : je vous recommande plutôt lire « La semaine de 4h » de Tim FERRIS, qui est autrement plus humain, autrement plus intéressant même s’il y’a un peu un bullshit dans ce bouquin. Ce livre vous apprendra beaucoup de choses, tandis que le bouquin sur Elon MUSK est plutôt l’histoire d’Elon MUSK, sa vie, son œuvre et ses défauts.

 

Un enfant ça change la vie !

En fait j’ai eu ma première fille à 40 ans, c’était quasiment à quelques jours près de mon anniversaire.
Pour ceux qui n’ont pas encore d’enfant cela donne vraiment du sens à la vie et cela permet de prioriser vraiment mieux ce qui est entre boulot et perso.

La première chose dont je me suis rendu compte que le temps passe très, très vite.

Ma fille a 3ans et j’ai à peine à y penser et parfois je que j’aurais peut dû être un petit peu présent.

J’essaie à être un peu plus présent actuellement, surtout que tout se joue avant 4, 5, et 6 ans comme ils disent dans certains bouquins.

C’est important de leur donner de bonnes habitues dès maintenant ;
Par exemple ma fille a été habituée très vite à la lecture, et maintenant, elle adore les lire des livres tous les soirs.
Il lui faut ses 3 petites histoires, elle adore quand on lit le livre dans le lit, alors qu’il y a beaucoup d’enfants qu’ils veulent juste la tablette.

Avoir un enfant, un bouleversement !

Il est important de se dire que votre productivité les premiers mois va baisser entre 30 et 50%.

Je vous conseille fortement d’anticiper le maximum un mois, deux mois avant la naissance et essayer de mettre tout en pilote automatique.

La 2ème chose c’est faire appel à une assistante.
Dans mon cas, ma fille est à la crèche, mais j’ai aussi fait appel à une agence de services à la personne.

Elle vous permet de trouver une personne qui va aller chercher votre enfant à l’école et vous pourrez rester plus tard au boulot.
Sinon le soir c’est la course, c’est le stress… parce qu’il faut toujours là à l’heure dite, et qu’il faut se dépêcher de partir.

Tandis que si on fait appel comme ça à une personne extérieure qui vient chercher votre enfant à la crèche ou à l’école, c’est quand même une sérénité importante.
Après le cout brut c’est de 20€ à 25€ / heure mais il faut savoir qu’il y’a des aides c’est-à-dire que vous l’employez jusqu’à 16h par mois vous avez une aide de la CAF et 50% de déduction d’impôts.
Donc imaginons qu’on est à 25€ finalement vous pouvez déduire 50% donc vous payez que 12.5€ et en plus vous avez une petite aide de la CAF qui fait qu’au final cela peut vous revenir à 3€ ou 4€ de l’heure.
Donc il ne faut pas hésiter, moi je prends une nounou qui vient chercher ma fille entre 18h30 et 20h30, et c’est vraiment une sérénité.

L’organisation avec l’arrivée d’un enfant…

Si vous voulez être vraiment tranquille, ce n’est pas un bon truc, mais vous avez la tablette avec un dessin animé sur Youtube pendant 30min à 1h, cela permet d’avoir un enfant qui est tranquille pendant que vous faites une réunion.

Ce que j’aime faire, c’est mettre des vidéos de dessin animés en anglais par exemple « Peppa Pig », ce qui fait qu’elle apprend quelques petits mots.
Ce n’est pas aussi efficace qu’un cours d’anglais mais cela permet de lui donner une sonorité et de voir que d’autres gens parlent une autre langue.

Il faut aussi séparer le boulot et le perso, et cela c’est vraiment important.

Il faut être 100% focus quand on est avec son enfant, cela vous permet de montrer qu’il est important.
C’est un vrai problème dans beaucoup de famille.
J’ai vu un documentaire sur France 5 qui montrait qu’il y avait beaucoup d’enfants qui ne savaient se concentrer qui étaient beaucoup distraits et qu’ils avaient du mal à se concentrer à cause de la tablette lors qu’ils la regardaient, mais aussi lorsque vous vous regardez votre smartphone durant les repas.

Ce que je vous conseille, c’est de ne pas regarder votre Smartphone quand vous êtes entrain de déjeuner ou de diner après votre enfant. Concentrez-vous sur lui ou elle, et ne mettez pas la télé c’est vraiment important.
Lorsque cela nous arrive, on met la télé sur une petite tablette et une tout petit écran (pas le plein écran), ce qui permet d’avoir le son et pas la vidéo…

A noter : J’utilise aussi la tablette par exemple dans le train, dans l’avion quand aussi dans un musée… Je mets des dessins animés en offline c’est à dire que je récupère Youtube ou des DVD, et je les mets en fait sur mon Smartphone avec le lecteur VLC.

Ce que j’aime aussi bien faire, c’est la petite histoire du soir (en fait 3 petites histoires, ce qui permet de « punir » quand elle n’obéit pas en supprimant, 1 ou 2 histoire en cas de bêtises !).
La lecture des histoires est vraiment un moment de complicité, cela permet de faire baisser la tension de la journée, et cela permet aussi d’échanger sur la journée…

Ce qui est aussi intéressant de faire c’est de temps en temps faire un petit télétravail pour aller chercher votre enfant à la crèche.

Je l’ai fait de temps en temps alors parfois la surprise cela leur fait un peu bizarre mais dire tient il y’a papa qui va venir te chercher ce soir, mais cela leur fait vraiment du bien, et elle aime beaucoup ça.

Ce que j’aime aussi bien faire c’est faire des appels Visio (Skype) par exemple quand je suis en déplacement à l’étranger, je fais un petit Visio avec mon téléphone… alors il ne faut pas le faire quand un enfant est trop jeune puisque si vous faites quand un enfant est trop jeune il va pleurer.

Quand l’enfant est un peu plus âgé, vers 2 ans ou 3 ans, vous pouvez commencer à faire des vidéos à distance, afin qu’elle comprenne que vous n’êtes pas là mais que vous pensez à elle…

Donnez envie de lire à vos enfants.

Cela commence très jeune.

Nous avons commencé à 1 an, avec d’abord une lecture d’une histoire sur son petit canapé dans sa chambre.
On regarde les images, on raconte les images…

Si vous ne faites pas dès le départ, après l’enfant n’aura pas le réflexe d’aimer les livres.
La petite histoire du livre sert aussi à stimuler sa créativité.

Par exemple je lis le livre à l’envers, et ainsi je raconte des histoires qui n’ont rien à voir avec l’original du livre.
Ma fille aime beaucoup cela, car je lis le livre d’abord dans le sens normal, mais ensuite je recommence par la fin et j’invente une histoire.
De même quand je raconte une histoire, je ne lis pas le texte, j’invente un tout petit peu l’histoire en regardant uniquement des images et en racontant pas exactement ce qui n’est pas dans les images mais une adaptation.

Cela permet de broder un tout petit peu, de découvrir d’autres mots pour aller plus vite moins vite…

Vers 3 ans, vous pouvez aussi commencer à lui faire deviner les lettres et les mots.
Par exemple nous avons la série des livres Emilie, et dans cette série de livre « Emilie », il y’a le nom Emilie qui apparait très régulièrement.
Et je dis regarde « est-ce que tu peux me dire où il y’a le mot Emilie dans la phrase » / et ainsi votre enfant commence à comprendre que des lettres ça veut dire des mots.

 

Il faut souvent acheter malin…

Par exemple pour les couches si vous êtes dans une grande ville comme Paris, le prix des couches peut changer entre 30% et 40% entre le supermarché du coin et soit l’hypermarché avec la marque distributeur, soit même sur les pharmacies Low Cost.
Par exemple chez Franprix, les couches sont 30% plus cher que dans ma pharmacie low cost pas très loin… et pour des couches de marque.

Dans les bons plans, penser l’occasion

Ce qui est le plus intéressant, ce sont les vides greniers.
C’est grosso modo 10% du prix de vente, c’est à dire que quelque chose qui vaut 60 €, vous pouvez les acheter à 6 €. Leboncoin.fr c’est 20% à 25% du prix du produit.

Cela nous a permis d’acheter beaucoup de livres, beaucoup de jeux, beaucoup de puzzle…donc il ne faut vraiment pas hésiter.

Encore un autre bon plan : la bibliothèque municipale.

Je ne comprends pas pourquoi les gens ne pensent pas aller à la bibliothèque car vous avez un énorme choix de livres.
En plus souvent il y’a souvent des séances des bébés lecteurs qui sont assez intéressants.

En même temps je vous conseille aussi de faire aussi les bébés nageurs dans votre piscine.
Alors les bébés nageurs, c’est un moment de convivialité avec votre enfant et cela lui permet de gagner confiance.
Beaucoup de maitres-nageurs nous disaient que beaucoup d’enfants ne sont jamais allés à la piscine et quand arrivent à l’école, ils ont peur de l’eau.

Dites à votre bébé « Je t’aime »

Il ne faut pas hésiter à dire “je t’aime mon bébé”, et c’est vraiment important de dire « je t’aime très fort… », car quand vous avez votre enfant qui vous dit en retour « je t’aime très fort », cela fait quelque chose.
Si vous ne commencez pas à le faire, elle ne vous dira jamais.

 


Et vous, quels sont vos conseils en tant que Papas et Marketeurs ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 14
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  •  
    14
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *